Joueb.com
Envie de crer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour crer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Emile


Emile...

Pour la premire fois de ma vie, j'ai eu la sensation de tomber rellement amoureuse. Pas de la mme faon qu'auparavant. Pas de faon irraisonne et passionnelle, juste par un attrait physique, ou en connaissant peine la personne, juste parce que voil, j'avais besoin d'affection.
Non. Je l'ai dcouvert, de novembre 2003 juin 2004, par le gr de conversations, de mails changs. J'ai commenc m'avouer mes sentiments naissants pour lui en mars...
J'avais peur, je crois, de me l'admettre, car Mathilde avait t trs amoureuse de lui durant des annes, et leur histoire-jeu de sduction ne s'tait jamais rellement finie...

Avec lui, j'ai dcouvert l'osmose d'esprits entre deux personnes, la sensation d'une mme longueur d'onde garon-fille, le mme humour, la mme passion pour le dlire soudain, le jeu avec les mots, le got de la langue, de la parole. Je l'ai vraiment aim, peu peu.
Mais les histoires ne s'achvent (ou ne commencent) pas toujours comme on le voudrait... J'ai appris qu'il me considrait comme une des ses meilleures amies, mais rien de plus. J'ai fondu en larmes. Quelques jours aprs, je lui envoyai un mail, dans lequel je mettai tout au clair... Il y a rpondu, mon grand bonheur. Nous nous sommes fait la promesse de rester amis.

En septembre octobre, nous avons chang quelques mails, et depuis, plus rien. Ce n'est pas si grave.
C'tait quelqu'un qui m'a plu. Si nous perdons contact, tant pis, la vie continue, c'tait un trs, trs bon souvenir. Merci Emile.